L’actualité économique du Sud de l’Ontario

L'actualité économique du Sud de l'Ontario

janvier 2024

Concentration de FedDev Ontario sur le développement économique

Faisant les manchettes

Investir dans une solution de logements abordables

La ministre responsable de FedDev Ontario, Filomena Tassi, se trouve dans une maison-témoin en compagnie de représentants de BECC Modular.

Les logements abordables sont une priorité absolue du gouvernement du Canada et le secteur de la fabrication du Sud de l’Ontario y contribue en développant des solutions novatrices pour augmenter la disponibilité de logements accessibles.

FedDev Ontario a récemment annoncé un investissement de 2,5 millions de dollars pour BECC Modular (en anglais seulement), une entreprise manufacturière qui fournit des maisons modulaires clés en main pour des projets de logements abordables et des propriétés commerciales. Fondée en 2020, l’entreprise BECC Modular, située à Ancaster, s’est engagée dans la voie de la durabilité et utilise de l’acier recyclé certifié comme principal matériau de construction parce qu’il est solide, durable et peut être recyclé indéfiniment. Grâce à cet investissement, BECC adoptera des capacités de fabrication de charpentes métalliques plus efficaces pour la construction de maisons modulaires et devrait produire jusqu’à 2 200 structures modulaires par an pour des bâtiments à un ou plusieurs étages au Canada et à l’étranger. En outre, ce projet créera 35 nouveaux emplois dans la région de Hamilton.

« Il s’agit du bon investissement au bon moment. BECC Modular a accès à la main-d’œuvre et aux matériaux adéquats à Hamilton pour augmenter considérablement sa production et répondre rapidement à la demande sans cesse croissante pour tous types de logements. »

– Ali Ozden, président-directeur général, BECC Modular

Le Programme pour la croissance du tourisme accepte les demandes jusqu’au 29 février

Illustration faisant la promotion du Programme pour la croissance du tourisme de FedDev Ontario et présentant une image de skieurs de fond.

Mis en œuvre par les agences de développement régional du Canada (ADR), le Programme pour la croissance du tourisme fournit 108 millions de dollars sur trois (3) ans pour aider les collectivités, les petites et moyennes entreprises et les organismes à but non lucratif à développer des expériences et des produits touristiques locaux. Environ 15 pour cent des fonds seront consacrés à l’appui d’initiatives touristiques dirigées par des Autochtones.

Les demandes pour le premier appel de demandes sont acceptées jusqu’au 29 février 2024. Les demandeurs potentiels sont invités à consulter le site Web du Programme pour la croissance du tourisme de FedDev Ontario pour obtenir des renseignements sur les critères d’admissibilité et le processus de présentation de demande.

Visiter les innovateurs du secteur des VE du Sud de l’Ontario

La ministre responsable de FedDev Ontario, Filomena Tassi, regarde une démonstration dans l’entrepôt d’une usine de fabrication de pointe.

Le secteur canadien des véhicules électriques (VE) est promis à une croissance rapide, et les capacités de fabrication automobile du Sud de l’Ontario font de la région un lieu intéressant pour les entreprises axées sur l’innovation dans le domaine des véhicules électriques (VE).

Au début du mois, Filomena Tassi, ministre de FedDev Ontario, et Bryan May, secrétaire parlementaire, ont parcouru le Sud-Ouest de l’Ontario pour rendre visite à des entreprises actives dans le secteur des VE, afin d’en savoir plus sur les processus et les produits novateurs qu’elles mettent sur le marché. Débutant à Cambridge, la ministre Tassi et le secrétaire parlementaire May ont visité ATS Industrial Automation Inc. (ATS) (en anglais seulement), un fournisseur de solutions d’automatisation qui soutient la création de chaînes de montage pour la production de batteries pour VE. Les représentants d’ATS ont donné un aperçu de l’entreprise, de ses projets actuels de batteries pour VE et ont fait visiter les installations.

La ministre Tassi a également annoncé un investissement de près de trois (3) millions de dollars pour la Waterloo Region Economic Development Corporation (Waterloo EDC) (en anglais seulement) afin d’attirer et de développer des chaînes d’approvisionnement et des occasions d’investissement dans des secteurs clés, tels que l’automobile, y compris les VE, les technologies propres et l’agroalimentaire, dans la région de Waterloo et les cantons ruraux. La Waterloo EDC utilisera ce financement pour soutenir les cantons voisins en élaborant des stratégies de préparation à l’investissement afin d’attirer des entreprises dans des secteurs importants pour la région et soutiendra le développement du secteur des VE par le biais d’activités de croissance ciblées.

À St. Thomas, Amino North America (en anglais seulement), un important fabricant de panneaux et de composants de carrosserie automobile, a reçu un investissement de deux (2) millions de dollars pour agrandir ses installations de 42 000 pieds carrés et ajouter une nouvelle chaîne de fabrication de pièces pour véhicules automobiles utilisant des procédés de pointe pour soutenir la production de compartiments de batterie pour le marché des VE. Ce projet permettra également de créer et de maintenir 45 emplois tout en continuant à renforcer le secteur automobile en pleine croissance et la grappe en développement des VE de la région de London.

La ministre Tassi a également rencontré des entreprises, des organisations et des dirigeants communautaires locaux du secteur des VE et de l’automobile à la Chambre de commerce de St. Thomas, où ils ont discuté des contributions importantes que les entreprises automobiles apportent au secteur en pleine croissance des VE. Elle a ensuite visité les installations de Formet Industries, une filiale de Magna International Inc. et a discuté des défis et des possibilités liés à la transition vers la fabrication de véhicules électriques dans le Sud de l’Ontario.

Renforcer les collectivités du Sud de l’Ontario

La ministre responsable de FedDev Ontario, Filomena Tassi, regarde un homme préparer du café à un comptoir de barista.

Les petites entreprises font partie intégrante des collectivités de la région du Sud de l’Ontario. Elles rassemblent les gens et contribuent à créer des quartiers uniques et dynamiques. Le gouvernement du Canada s’est engagé à réaliser des investissements stratégiques pour que les entreprises et les collectivités locales, petites et grandes, puissent prospérer.

À Unionville, la ministre Tassi a rencontré des membres de l’Institut urbain du Canada (IUC), ainsi que plusieurs bénéficiaires du programme Ma rue principale, pour discuter de l’avenir du programme Ma rue principale, ainsi que des défis auxquels sont confrontées les petites entreprises de la région de York et des possibilités qui s’offrent à elles. Les discussions ont notamment porté sur les irritants et les défis auxquels sont confrontés les petites entreprises et les entrepreneurs lors du démarrage et de la croissance de leurs entreprises, et sur la manière d’améliorer le soutien du gouvernement du Canada et de FedDev Ontario pour qu’il soit plus accessible aux entrepreneurs et aux petites entreprises de leurs collectivités.

La ministre a annoncé un investissement de 15 millions de dollars pour l’Institut urbain du Canada afin de poursuivre le rétablissement et la revitalisation des rues principales du Sud de l’Ontario par le biais de l’initiative Ma rue principale (MRP). Cet investissement aidera l’organisation à lancer deux nouveaux programmes dans le cadre de MRP afin de fournir du financement et du soutien aux entreprises et aux organismes communautaires du Sud de l’Ontario. Les nouveaux programmes contribueront à attirer les gens dans les rues principales et à encourager les habitants et les visiteurs à soutenir les quelque 2 500 entreprises et organisations communautaires qui s’y trouvent. Pendant son passage dans la région, la ministre Tassi a également rencontré des entreprises, des organisations et des dirigeants communautaires locaux dans le cadre d’une table ronde portant sur l’importante contribution des petites entreprises à l’économie et sur la manière dont le gouvernement du Canada peut les soutenir pour qu’elles réalisent leur potentiel.

« L’avenir des villes canadiennes passe d’abord par nos rues principales. L’annonce faite aujourd’hui par le gouvernement fédéral apportera le soutien nécessaire directement aux petites entreprises et aux collectivités dans lesquelles elles évoluent. L’investissement continu dans Ma rue principale reconnaît l’importance des rues principales qui sont essentielles à la résilience économique des villes et des villages du Sud de l’Ontario ».

– Mary W. Rowe, présidente et chef de la direction, Institut urbain du Canada

La ministre Tassi a également fait l’objet d’un article dans le numéro de janvier 2024 du magazine CanadianSME, où elle a souligné la valeur des petites entreprises pour l’économie canadienne et le caractère de nos collectivités, ainsi que l’importance du soutien gouvernemental aux petites et moyennes entreprises (PME) et aux initiatives qui favorisent l’entrepreneuriat. Lire l’article complet (page 56) (en anglais seulement).

Haut de page

Nouvelles et mises à jour sur les bénéficiaires de feddev ontario

Un diplômé du First Nations Technical Institute trouve le succès dans les cieux du Nunavut

Le pilote autochtone Joseph Akulukjuk aux commandes de son avion.

Le First Nations Technical Institute (FNTI) est un établissement d’enseignement postsecondaire détenu et gouverné par des Autochtones. Il propose des programmes de formation en aérospatiale et en aviation avancée dans ses installations du territoire mohawk de Tyendinaga, en Ontario. Un récent article publié par CBC News a mis en lumière Joseph Akulukjuk, 24 ans, diplômé de l’école de pilotage du FNTI et récemment embauché par la compagnie aérienne inuite Canadian North pour piloter ses avions sur le territoire d’origine de M. Akulukjuk, le Nunavut. Pendant la formation de trois ans du jeune pilote à l’institut, un incendie a détruit le hangar et la flotte d’aéronefs du FNTI en 2022. Mais la détermination et le soutien familial ont porté leurs fruits, et Canadian North considère M. Akulukjuk comme un modèle pour les jeunes inuits du territoire qu’il couvrira.

Pour en savoir plus, lisez l’article de CBC ici (en anglais seulement).

Le soutien du programme SmartGrowth de Bioenterprise aide un innovateur du secteur de l’agriculture de pointe à faire son entrée sur les marchés internationaux

Un homme portant un sarrau de laboratoire est debout dans une usine de fabrication agricole.

Bioenterprise Canada est un accélérateur pour l’agriculture de pointe et le secteur alimentaire basé à Guelph, en Ontario. En 2021, l’organisation a lancé le programme SmartGrowth afin de fournir du financement d’accélération et des services aux entreprises cherchant à mettre à l’échelle des innovations dans le secteur de l’agriculture.

Farm Health Guardian, une entreprise fondée à Guelph, fournit des outils numériques de contrôle et de gestion des maladies aux agriculteurs et aux entreprises alimentaires pour les aider à prévenir et à contrôler les épidémies. Sa technologie de biosécurité permet de surveiller les maladies du bétail, telles que la peste porcine africaine ou la grippe aviaire hautement pathogène, au moyen de la traçabilité des contacts et des mouvements de personnel, aidant ainsi l’industrie alimentaire à maintenir ses animaux en bonne santé et à réduire ses coûts. L’entreprise a reçu du soutien financier du programme SmartGrowth pour poursuivre des possibilités de croissance au Royaume-Uni et en Europe, et, en conséquence, plusieurs partenariats clés ont été établis. Une récente fusion avec Novetechnologies LLC, située au Nebraska, permettra à Farm Health Guardian d’accéder à de nouveaux marchés précieux aux États-Unis.

En 2019, FedDev Ontario a accordé à Bioenterprise une contribution de 6,3 millions de dollars pour la création d’un carrefour agroalimentaire dans le Sud de l’Ontario et le développement du programme SmartGrowth.

Pour plus de renseignements, lisez l’histoire de réussite de Bioenterprise ici (en anglais seulement).

DiagnaMed en bonne position pour une croissance rapide de son outil novateur de santé cérébrale grâce à sa participation au programme SOPHIE

Illustration graphique d’un cerveau humain.

La société de technologie de la santé fondée sur l’intelligence artificielle (IA) DiagnaMed a récemment été acceptée dans le programme de l’Écosystème pharmaceutique et de santé du Sud de l’Ontario (SOPHIE), un partenariat entre Innovation Factory (en anglais seulement) et Synapse Life Science Consortium (en anglais seulement) réunissant un réseau d’experts dans le domaine des sciences de la vie pour aider les entreprises à accélérer la commercialisation de leurs produits.

La plateforme d’IA pour la santé cérébrale CERVAI™ de DiagnaMed utilise un logiciel privé pour prédire et surveiller l’âge du cerveau et fournir des renseignements et des outils exploitables pour diagnostiquer, prévenir ou améliorer le déclin cognitif associé aux troubles de santé mentale et aux troubles neurodégénératifs. Grâce au programme SOPHIE, DiagnaMed aura accès à des services consultatifs, à des capacités des mises à l’essai et au soutien financier de la part d’experts dans le domaine de la santé nécessaire pour poursuivre la mise à l’échelle de CERVAI™ et conquérir de nouveaux marchés.

Pour en savoir plus, lisez le communiqué d’Innovation Factory ici.

L’Association des fabricants de pièces d’automobile accepte les propositions des constructeurs automobiles pour le projet Arrow 2.0

Le véhicule électrique Projet Arrow de l’Association des fabricants de pièces d’automobile du Canada

L’Association des fabricants de pièces d’automobile a ouvert un nouveau portail pour les fabricants canadiens souhaitant participer à la construction de son véhicule zéro émission de prochaine génération, appelé Projet Arrow 2.0. Ce portail de demandes de proposition (DP) est ouvert aux fournisseurs du secteur de l’automobile dont les technologies et les produits sont actuellement commercialisés, ainsi qu’aux partenaires de l’écosystème des véhicules électriques (VE) de tous les secteurs qui souhaitent contribuer au projet. Les DP sont acceptés jusqu’au 31 mars 2024 (ou jusqu’au 15 avril 2024 pour les membres de l’Association des fabricants de pièces d’automobile).

Pour de plus amples renseignements, consulter le portail de l’Association des fabricants de pièces d’automobile consacré aux DP pour le projet Arrow 2.0. (en anglais seulement).

Haut de page

Faits saillants sur les médias sociaux


linkedin Le gouvernement du Canada s’est engagé à investir dans les entreprises de technologie afin qu’elles puissent continuer à repousser les limites et à se développer sur de nouveaux marchés, à créer des emplois qualifiés et à renforcer l’économie.

C’est pourquoi la ministre Tassi a annoncé aujourd’hui un investissement de 4,5 millions de dollars du gouvernement du Canada pour permettre à ventureLAB de continuer à soutenir les entreprises de technologie locales axées sur les semi-conducteurs tandis qu’elles ouvrent la voie à un Canada plus compétitif à l’échelle mondiale. Grâce à cet investissement, ventureLAB développera les services offerts dans le cadre de son Hardware Catalyst Initiative (HCI), un laboratoire et un accélérateur de pointe qui aident les entreprises de technologie de matériel informatique à se développer et à intensifier leurs activités pour devenir compétitives au niveau mondial.

La ministre Tassi a démarré 2024 en passant quelques jours bien remplis dans le Sud de l’Ontario, en réalisant des investissements dans la région, en rencontrant les intervenants et en découvrant des innovations de pointe.

linkedin Aero+B2BeeMatch is partnering with McMaster University to launch an innovative training initiative through the McMaster AeroSkills Upskilling Project! (en anglais seulement)

Join us as we blast off to new heights of leadership and management in Aerospace! Let industry experts teach you how to take off in the field. Virtual sessions available February 20 & March 19, 20, and 21. Register now. Eligible learners who are employed at SMEs that support the Southern Ontario Aerospace industry can receive a 90% tuition subsidy. This project is funded by the Government of Canada through FedDev Ontario.

facebook Together with FedDev Ontario and the Government of Canada (en anglais seulement)

NCFDC's #thriveFORWARD initiative backed innovative start-ups and SMEs across the GTA, driving jobs and growth in critical sectors of the economy.

Haut de page

Événements à venir

1 février

Black Entrepreneurship Alliance - Atelier de formation sur l’investissement – Journée de démonstration et concours de présentations (Toronto)

Accueillie par le Centre de santé communautaire Black Creek, la Black Entrepreneurship Alliance (BEA) organisera un atelier de formation sur l’investissement, une journée de démonstration et un concours de présentations pour les entrepreneurs noirs de la communauté. Possibilité de s’exprimer et de faire du réseautage.

7 février

EV Innovation & Technology Conference 2024 (Toronto)

Ce congrès d’une journée rassemble les meilleurs et les plus brillants leaders de l’industrie qui transforment la fabrication de véhicules électriques au Canada..

8 février

NGen N3 Summit (Toronto)

Une vitrine de l’innovation canadienne en matière de fabrication avancée dans les domaines de l’IA, des sciences de la vie et de la biofabrication, des technologies propres, de l’automatisation et de la chaîne de valeur des véhicules électriques. Le N3Summit rassemble des leaders d’opinion de tout le Canada pour explorer les tendances de la fabrication avancée. Les conférenciers aborderont les tendances économiques actuelles et les occasions stratégiques s’offrant aux entreprises manufacturières et technologiques.

L’événement comprend un espace d’exposition avec environ 100 entreprises et des panels complémentaires présentant des projets NGen

Voir plus d'événements

Haut de page

S'inscrire

Abonnez-vous aux mises jours relatives au développement économique – celles-ci seront envoyées dans votre boîte de réception

 

Les liens vers des sites Web autres que ceux du gouvernement du Canada sont fournis aux utilisateurs uniquement par souci de commodité.

Le gouvernement du Canada n'est pas responsable de l'exactitude, de la mise à jour, de la langue d'expression choisie ou de la fiabilité du contenu et il ne cautionne pas ces sites ou leur contenu.

Haut de page